Le GRAMPTC en action

Le GRAMPTC mène de nombreuses actions : il fait la promotion des bonnes pratiques budgétaires, de la participation citoyenne et de la transparence dans le domaine des industries extractives afin de réduire la pauvreté au Tchad.
Il tente d’animer un débat citoyen de haut niveau sur les politiques économiques à travers le renforcement d’un pôle d’expertise associatif sur le volet économique au Tchad : sur la SNRP (stratégie nationale de réduction de la pauvreté), les politiques publiques, la fiscalité, le budget de l’Etat, sur les industries extractives (RSE)…
Le GRAMPTC forme les acteurs en région (Administration élus, associations et collectifs communautaires) au suivi des budgets d’investissements publics (Etat, communaux, PDL…) et à celui des impacts sociaux et environnementaux des industries extractives. 

Autour de la question de la gouvernance des industries extractives, plusieurs organisations de la société civile se sont structurées en réseaux dans les différents bassins pétrolifères et autres zones de développement des activités extractives. Il s’agit par exemple du Réseau de suivi des activités pétrolières du Moyen Chari (RESAP/MC) à Sarh, de la Commission Permanente Pétrole Locale (CPPL) à Moundou, de la Commission Permanente Pétrole de N’Djamena (CPPN), du Comité des Ressources Extractives Minières (CREM) à Pala, etc. Ces réseaux sont en charge de l’accompagnement des organisations communautaires de base au niveau local.

C’est le GRAMPTC qui alimente le travail d’information, de sensibilisation et
d’accompagnement de ces réseaux et des communautés riveraines grâce à ses rapports de monitoring, de Recherche-Action, d’études. Il est l’acteur central en matière de renforcement des capacités des autres associations dans différents domaines de compétences nécessaires à la réalisation de leurs activités.


Le GRAMPTC est de plus en plus sollicité, soit pour accompagner les populations et la société civile pour des questions sur les IE, soit pour apporter des expertises en lien avec le développement des activités des industries extractives. Cette activité nécessite des compétences dans les domaines tels que le monitoring des impacts des projets extractifs, le plaidoyer, la télé détection, l’analyse spatiale, la constitution et gestion de base de données, etc. 

Nullam id dolor id nibh ultricies vehicula ut id elit. Cras justo odio, dapibus ac facilisis in, egestas eget quam. Donec id elit non mi porta gravida at eget metus.

Nullam id dolor id nibh ultricies vehicula ut id elit. Cras justo odio, dapibus ac facilisis in, egestas eget quam. Donec id elit non mi porta gravida at eget metus.

Nullam id dolor id nibh ultricies vehicula ut id elit. Cras justo odio, dapibus ac facilisis in, egestas eget quam. Donec id elit non mi porta gravida at eget metus.